Assurance auto pas cher

Réalisez le devis et obtenez votre tarif d'assurance!

Civilité : *
Champ Obligatoire
Nom : * Champ Obligatoire
Prénom : * Champ Obligatoire
Téléphone: * Champ Obligatoire
Date de naissance: * Champ Obligatoire
Email: * Champ Obligatoire
Date permis: * Champ Obligatoire
Bonus/malus : * Champ Obligatoire
Date mise en circulation : * Champ Obligatoire
Marque véhicule : * Champ Obligatoire
Imatriculation: * Champ Obligatoire
Résiliation non paiement: * Champ Obligatoire
Résiliation pour sinistre: * Champ Obligatoire
Alcoolémie: * Champ Obligatoire



Assurance auto jeune conducteur

Assurance auto pour les jeunes conducteur

Conducteur d'un certain âge et habitué à la conduite, vous êtes pourtant contraint de vous acquitter d'une surprime « jeune conducteur »? Cependant, la notion même de « jeune » se prête à diverses interprétations émanant des assureurs, des conducteurs et des pouvoirs publics. Voici quelques pistes de réflexion qui vous permettront d'en savoir plus sur la qualification parfois désobligeante de « jeune conducteur ».
« Conducteur novice » selon le code des assurances
Devenu très cher aux yeux des assureurs autos, le terme de « jeune conducteur » est pourtant mal défini. En effet, ni le code des assurances ni le Code de la route ne le délimitent clairement, au grand dam des conducteurs concernés. Les assureurs retirent systématiquement une surprime aux jeunes conducteurs, se référant à l'article A335-9-1 de leur code d'assurances. En règle générale, le montant de ladite surprime est limité à 100 % de la prime de référence. Mais il se voit réduit à 50 % pour les conducteurs novices ayant décroché leur permis de conduire suivant les conditions imposées par l'article R. 123-3 du Code de la route.
« Jeune conducteur » n'est pas synonyme de « conducteur jeune »
En vérité, aucun article de la loi, ni du Code de la route ni du code des assurances ne stipule que toute personne âgée de 18 ans doive obtenir son permis de conduire. Ainsi, toute personne ayant récemment obtenu son permis de conduire peut donc être considérée comme « jeune conducteur », et ce, indépendamment de son âge. Par ailleurs, la surprime s'applique également aux personnes détenant durant plus de trois ans leur permis, mais considérées comme des jeunes conducteurs pour l'une de ces deux raisons : n'ayant jamais conduit (n'ayant jamais été assuré) ou n'ayant jamais figuré sur un contrat d'assurance. Groupe actif sur le marché des assurances dans l'Hexagone, Bayard Patrimoine Santé couvre tous les risques liés au statut de jeune conducteur.

Trouver une assurance jeune conducteur

Les sociétés d'assurance sont généralement très prudentes en ce qui concerne l'assurance des jeunes conducteurs.
En effet, il existe naturellement plus de risques à assurer un conducteur sans expérience, venant d'obtenir son permis de conduire, qu'un conducteur avec plusieurs années d'expérience, a fortiori s'il n'a jamais eu de sinistre responsable. Il ne faut pas oublier qu'en cas d'accident grave, et surtout corporel, l'assureur peut se retrouver à payer des remboursements exceptionnels, au delà du million d'euros.
Il est donc nécessaire de prouver à l'assureur sa "responsabilité" en tant que conducteur attentif et vigilant sur sa conduite.
Le principal élément pour cela est de choisir au départ un véhicule de faible puissance sur lequel le jeune conducteur pourra "se faire la main" pendant 2 ou 3 ans. S'il n'a pas de sinistre responsable durant cette période, il atteindra alors le bonus de 15 % et pourra envisager l'acquisition d'une voiture plus puissante.
Ensuite, le jeune conducteur doit aussi être prêt à n'assurer sa voiture qu'"en tiers" (c'est à dire avec seulement la responsabilité civile garantie) et, surtout, à payer une prime d'un montant plus important. En effet, les assureurs ajoutent parfois une "surprime" au conducteur sans expérience pour financer le risque supplémentaire. Mais cette situation est surtout vraie la première année d'assurance, car les tarifs baissent rapidement les années suivantes pour atteindre le niveau des autres assurés.
Enfin, si cela est possible, il est toujours intéressant de demander un devis à l'assureur de ses parents : si ceux-ci sont de bons conducteurs et de fidèles assurés, il n'en sera que plus confiant...

assurance auto pas cher